<
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Catégories

4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 20:19

110_F_13078901_fCFwqn6YI0snXrKwmXXExaMzv6tYHzHm.jpgObjectif Santé n°89

 

Nous savons bien l'importance du psychisme tant au niveau des causes, que de l'évolution et de la guérison dans la grande majorité des nos maladies. Pour autant, les autres éléments du tableau ne sont pas à négliger. Donc, pour ce qui relève des facteurs psychiques, Nous sommes saturés de jugements qui parfois atteignent des sommets, alors que leurs origines rel"vent souvent d'une queue de cerise. C'est un peu comme si, pour exister il nous fallait avoir raison. C'est ainsi, nous sommes de plus en plus exacerbés, voir troublés par les caractéristiques inédites de la période et la peur aidant, nous partons au quart de tour. Nous jugeons tout le temps encore et encore.

 

Résultat : de la séparation, de la culpabilité, des regrets et des remords, ce qui vous en doutez bien, influe, voire dirige la maladie comme la guérison.

 

Alors, pour nous aider, voici une formule magique, les orientaux appellent cela un mantra, qu'il suffit de se rappeler chaque jour au saut du lit :

 

Préfères-tu avoir raison ou être heureux ?

 

Cette petite phrase agira comme un antidote au jugement, et peu à peu il se créera dans nos esprits saturés de problèmes et de peurs un espace nouveau où notre nature profonde d'amour sagesse pourra se révéler.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christelle DALLERAC - dans Divers
commenter cet article

commentaires