<
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Catégories

5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 07:12

Silhouette_of_peoples_legs.jpgLe syndrome des jambes sans repos

est un trouble neurologique qui crée le besoin  de bouger ces jambes. Ce besoin est provoqué par la sensation de fourmillements, picotements, sensations de brûlures  dans les jambes. Ces sensations arrivent plus aux périodes de repos.

 

Les symptômes s’aggravent le soir et la nuit, d'ou une difficulté a trouvé le sommeil.

 

Ce syndrome est plutôt fréquent : de 6 % à 15 % des adultes en souffriraient. Dans environ 40 % des cas, il débute avant l’âge de 20 ans ou après 50 ans.

 

Causes

Le manque  de dopamine eut être associer à une carence en tyrosine (précurseur de la dopamine) ou un manque de co-facteurs  tel que le fer, le magnésium ainsi que les vitamines du groupe B.  

 

A penser : L'inflammation de la muqueuse intestinale ou un déséquilibre du microbiote intestinale peut expliquer la difficulté d'assimilation des micro-nutriments.

 

Ce déficit peut aussi être à l'origine de réveils nocturnes et un sommeil non réparateur. Des troubles de la mémoire et de la concentration mais plus important des dépressions avec un repli sur soi et la difficulté à faire de nouveaux projets.

 

Les solutions alimentaires :

 

Les aliments riches en tyrosine : Protéines animales et végétales. Les fromages et les produits laitiers de préférence brebis, chèvre pour une meilleur tolérances. Les amandes, les noisettes, les noix......

 

Pour les vitamines du groupe B: privilégier les germes de blé, l'avocat, la levure de bière (avec modération pour la flore intestinale), les graines, les abats, les céréales et les légumineuses.

 

Pour le fer :les coquillages, la viande rouge, le foie, les abats,les lentilles, les légumineuse et le persil.

 

Pour le magnésium: les fruits séchés, les eaux minérales type hépar, arvie, quézac, chocolat, noix de cajou, lentilles,banane. 

 

Les solutions Phytohérapiques :

 

Le mucana est riche en L-DOPA, molécule à l'origine  de la dopamine

Le millepertuisévite la recapture trop rapide de la domapine

 

Les solutions micro-nutritionnelles :

 

Complémentatin en Fer si anémie ou décifit important,

Complexe riche en tyrosine et co-facteur pour prendre le relais du mucana/millepertuis

Si très régulier pensez à faire des cures régulières de magnésium et de complexes multivitamines.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christelle DALLERAC - dans conseils naturels
commenter cet article

commentaires