<
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Catégories

23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 12:46

Dr Martin Juneau, cardiologue
Directeur de la prévention à l'Institut de cardiologie de Montréal

 

Les aliments sucrés ont-ils un impact aussi important que les gras sur les lipides sanguins?

Les aliments gras sont ceux qui ont le plus d'effet négatif sur les lipides sanguins. Mais les aliments sucrés les influencent aussi et jouent un rôle tout aussi important que les gras sur la santé en général. Au cours des 25 dernières années, on a beaucoup accusé les gras d'être nocifs pour le coeur. Mais depuis environ 4 ou 5 ans, de très bonnes équipes de recherche se rendent compte qu’on a probablement trop mis l’accent sur les gras et pas suffisamment sur les sucres. On a énormément parlé de cholestérol, de gras saturés, de gras trans. Le réflexe de l’industrie a été d’enlever les gras partout : yogourts sans gras, produits sans cholestérol, etc. Mais pour améliorer le goût, on a ajouté du sucre. Aujourd’hui, plusieurs experts pensent que l’épidémie d’obésité est attribuable à cette réaction de l’industrie. De nos jours, on mange plus, mais on mange surtout plus de sucre. On a certainement négligé les conséquences de ce surplus de sucre.

Le sucre influence les lipides sanguins, notamment par le métabolisme de l’insuline. Quand vous ingérez un dessert sucré, disons un morceau de gâteau ou un yogourt sucré, votre insuline monte pour abaisser la glycémie. Lorsque l’insuline est élevée dans le sang, elle provoque une multitude de réactions. Par exemple, quelques heures après avoir mangé ce dessert, votre foie se met à produire davantage de triglycérides. Il produit aussi un peu plus de cholestérol LDL, mais l'effet du sucre sur ce type de lipide sanguin est plus léger. Et plus globalement, en élevant le taux d'insuline, le sucre engendre le stockage des graisses. Les graisses qui se logent dans les viscères augmentent le tour de taille et sécrètent une foule de substances pro-inflammatoires et oxydatives. L'inflammation est certainement reliée aux maladies cardiovasculaires et probablement au cancer aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christelle DALLERAC - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires