<
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Catégories

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 20:03
 
k2194808.jpg    Bien cacher tout l'hiver sous les longues jupes, elle s'était fait un peu oubliée. Mais avec les beaux jours, pour  70% des femmes aussi bien minces qu'en surpoids, la fin de la trêve sonne, la chasse à la cellulite va pouvoir réouvrir. Crèmes en tout genre vont venir fleurir les étagères des salles de bain mais  au bout de quelques mois, le découragement d'un vrai résultat, sortira le grand vainqueur de cette lutte acharnée. Si nous ne prenons pas en compte une cause importante : hyperoestrogénie.
 
Phénomène typiquement féminin, peu dangereux pour la santé. Mais la cause de désagréments  esthétiques et physiques.
La cellulite  est en lien direct avec le système hormonal  féminin, en particulier le taux des oestrogènes. Ce qui explique pourquoi les hommes ne rencontrent pas ou peu cette problématique.
 
La cellulite correspond  à une augmentation du nombre et du volume des adipocytes sous cutané. Elle est stimulée par l'excès d'oestrogènes.Il faut savoir que la pilule, le stress et le surpoids peuvent l'aggraver. 
 
En dehors d'une prise en charge nutritionnelle, d'une remise en mouvements nécessaire pour aider l'organisme.
 
COMPLEXE DRAINANT pour  l'organisme et améliorer les troubles veino-lymphatiques.
 
Mélange artichaut/alchemille pour lutter contre l'hyperoestrogénie.
l'artichaut augmente la détoxication des oestrogènes au niveau du foie
l'alchémille apporte de la progestérone qui neutralise les oestrogénes.
 
du 14 ème jour du cycle au 1er jour des règles pendant 3 mois minimum 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christelle DALLERAC - dans conseils naturels
commenter cet article

commentaires