<
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Catégories

24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 15:50

    pamplemousse

 

La recommandation concerne spécifiquement les statines. Boire trop de jus de pamplemousse créé une sorte de « double » inhibition de l’enzyme, entraînant une réduction beaucoup trop importante de la synthèse du cholestérol cholestérol au niveau du foie . Afin de ne pas décupler les effets des statines, il est donc déconseillé aux personnes sous traitement de consommer du jus de pamplemousse.

 

La levure de riz rouge contient de la monacoline K, un puissant inhibiteur de l’HMG co-réductase également. Les effets du jus de pamplemousse consommé en excès et de la monacoline K sont donc cumulables.

Le jus de pamplemousse est très médiatisé ces derniers temps pour un autre effet : son action inhibitrice sur un composant du cytochrome P450 impliqué dans la dégradation des médicaments est en particulier les statines.

 

L’effet d’une consommation normale de jus de pamplemousse (un verre de 250 mL par jour) est minime, et n’a aucune portée clinique si il est pris loin du médicament. Cependant, on devrait éviter de consommer de très grandes quantités (plus de 1 litre par jour) de jus de pamplemousse en cas de prise de statines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christelle DALLERAC - dans conseils naturels
commenter cet article

commentaires