<
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Catégories

28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 13:16
DEVELOPPEMENT D’UN PROJET DE FERME DE SPIRULINE EN OUGANDA

Voici un projet humanitaire qui a besoin de notre solidarité...Anne-gaelle et son mari vivent depuis peu en ouganda et souhaitent améliorer les conditions nutritionnelles des enfants en montant une ferme à spiruline

Contexte nutritionnel de l’Ouganda

Selon le « Uganda Nutrition Action Plan 2011-2016 », la malnutrition touche des millions d’ougandais et particulièrement les femmes et les enfants. De nombreuses carences sont ainsi largement répandues :

- Carence en vitamine A qui affecte un enfant sur cinq.

- Carence en fer ou anémie qui touche 3/4 des enfants de 6 à 60 mois et la moitié des femmes en âge de procréer.

- Carence en protéines et en acides-minés essentiels.

- Carence en zinc dont la prévalence est de 20% à 70% des jeunes enfants.

Leur origine peut s’expliquer d’une part par un manque de nourriture mais surtout par un déséquilibre des apports alimentaires. En effet l'amidon, consommé sous forme de matooke (banane plantain), posho (purée de maïs), manioc, igname, pomme de terre, riz, patate douce ou encore sorgho, est la base de tout repas en Ouganda et est généralement servi avec des légumineuses (haricots secs, lentilles ou pois). Les familles les plus aisées remplacent de temps en temps ces légumineuses par de la viande ou du poisson. Les légumes, peu diversifiés (tomates, choux, oignons principalement), sont consommés plutôt cuits et en toutes petites quantités car ils sont relativement chers sur le marché. Quant aux fruits, encore moins accessibles à moins d'en avoir dans le jardin, ils représentent une très faible part des apports nutritionnels (moins de 2 fois par semaine).

C'est dans ce contexte qu'a germé l'idée de développer une production de spiruline localement en Ouganda !

POURQUOI LA SPIRULINE ?

Il s’agit une cyanobactérie en forme de spirale qui se développe rapidement par photosynthèse, soit naturellement dans les eaux alcalines de certains lacs en zones chaudes, soit dans des bassins. De part sa composition très riche et très complète, la spiruline a un intérêt nutritionnel et thérapeutique. Ce complément alimentaire naturel est particulièrement riche en :

- protéines : en effet la teneur en protéines de la spiruline est exceptionnellement élevée (60 à 70% de sa matière sèche) avec en outre une digestibilité très importante (75 à 83%) du fait de l’absence de paroi cellulosique. Elle contient aussi tous les acides aminés essentiels.

- vitamines :

  • β-carotène précurseur de la vitamine A : 1 à 2g de spiruline suffisent à couvrir les besoins journaliers d’un adulte.
  • vitamines B (y compris la vitamine B12 très difficile à trouver dans le monde végétal).
  • vitamine E présente dans une proportion comparable au germe de blé.

- minéraux : très concentrée en fer, la spiruline est aussi naturellement riche en phosphore, potassium, magnésium, calcium, sélénium et iode.

Elle contient au moins une quinzaine de pigments dont la chlorophylle et surtout la phycocyanine (anti-inflammatoire, anti-oxydant, etc). Le tout est particulièrement bien assimilable, ce qui en fait un excellent complément alimentaire, purifiant, fortifiant et stimulant du système immunitaire.

La spiruline est particulièrement bénéfique en cas de malnutrition chronique conduisant à un retard de développement des enfants ainsi qu’à une baisse des défenses immunitaires. Quelques grammes par jour de cette micro-algue améliorent ainsi spectaculairement l’état nutritionnel de ces enfants malnutris en 6 à 8 semaines.

De plus, la production de spiruline est particulièrement adaptée aux climats chauds et requiert beaucoup moins d'eau que toutes les autres sources de protéines agricoles connues (soja, viande...). Elle produit en outre 20 fois plus de protéines que le soja par hectare. Finalement, la simplicité des méthodes de culture ainsi que de l’équipement nécessaire rendent cette production particulièrement accessible aux pays en voie de développement.

NOTRE PROJET EN OUGANDA

Notre but est de :

- produire une spiruline locale qui sera distribuée selon deux types de réseaux :

  • d’une part, une distribution humanitaire la plus large possible auprès d’ONG, de centres de renutrition, de dispensaires, d'orphelinats, d'écoles, etc. afin de fournir la spiruline aux populations les plus touchées par la malnutrition : enfants, femmes enceintes et allaitantes, personnes séropositives...
  • d’autre part, une commercialisation à prix accessible pour permettre aux familles ougandaises d'équilibrer leur régime alimentaire.

La création de ces marchés locaux sera bien-sûr accompagnée d’importantes actions de sensibilisation et d’éducation à la nutrition.

- créer une structure autonome financièrement et techniquement permettant l'emploi à long terme d'un minimum de 5 personnes et transférer un maximum de connaissances afin de développer un savoir-faire local.

En tant qu'initiateurs du projet, Anne-Gaëlle (Ingénieur agro-alimentaire et Naturopathe) et Olivier Beucher (Ingénieur agronome et Consultant en environnement) ont la volonté de lancer, développer et mettre en œuvre ce projet dans la région d'Entebbe. Pour une bonne implantation et une viabilité à long terme, il est indispensable de reposer sur un partenaire local engagé à 100%. Basée à Entebbe, l’ONG EWAD (Environmental Women in Action for Development) a ainsi montré un intérêt considérable et une volonté forte de s’impliquer dans la mise en œuvre de ce programme. En effet, la production de spiruline locale s’inscrit parfaitement dans leurs objectifs de soutien des populations les plus défavorisées par l’accès à l’éducation, la transmission de nouvelles compétences et le développement d’activités respectueuses de l’environnement.

Ce projet est également soutenu par l’ONG franco-suisse Antenna Technologies. Cette association de solidarité internationale, engagée dans le combat contre la malnutrition et l’extrême pauvreté, est spécialisée depuis plus de 10 ans dans la mise en place de fermes locales de production et de distribution de spiruline. L’accompagnement d’Antenna comprend l’aide à la définition des objectifs du projet, l’évaluation de sa faisabilité technique et des potentialités du marché, la formation de l’équipe locale à la production de spiruline ainsi que l’assistance technique jusqu’à l’autonomie de la structure.

Le budget pour une telle unité de production est estimé à environ 80 000 euros. Une recherche de partenaires financiers est actuellement en cours afin de pouvoir concrétiser rapidement ce projet.

CONTACT

Anne-Gaëlle et Olivier Beucher : annegaellebeucher@yahoo.fr

+256 (0)794 242 409

PO BOX 783 – ENTEBBE - OUGANDA

Partager cet article

Repost 0
Published by Conseils-naturo.com
commenter cet article

commentaires